Il y a quelques années, je discutais sur Internet avec un prof de cm2. Je ne me souviens plus hélas de quelle région il était mais je sais que ce n’était pas la porte à coté de chez moi.

Un jour je lui confie que j’aime écrire et que j’ai même des poèmes bien rangés quelque part dans mon ordinateur. Il souhaite en lire un car justement la fête des mères approche et sait-on jamais …

Quelle ne fut pas ma surprise en découvrant ces photos un peu plus tard …

Cliquez pour agrandir.

Vous imaginez mon émotion ? Ma fierté aussi ? Quand je pense aux nombres d’auteurs jamais publiés, ou après leur mort seulement…
Quelque part en France, des élèves de cm2 ont appris un poème écrit par moi pour leur mère ! J’en suis toujours pas revenue.

Un peu plus tard le prof a installé MSN et une webcam sur l’ordinateur de la classe et le miracle s’est produit, j’ai pu voir tous les élèves et ils ont pu voir l’auteur de leur poème ! Mr de La Fontaine n’a pas eu cette chance.

Hélas la fin d’année scolaire a mis fin à notre expérience, les enfants ont migré au collège, j’ai perdu tout contact, même avec le prof.